Oignon
Cellules d'épiderme de bulbe d'oignon (contraste de phase)

Fig. 01 : Coupe longitudinale et transversale d'un bulbe d'oignon

Ce bulbe est formé d'écailles (feuilles modifiées) emboîtées. Ces écailles sont vivantes. L'épiderme interne de chaque écaille, bien protégé, permet de réaliser aisément des observations cellulaires vitales.

Fig. 02 : Cellules vivantes en microscopie photonique et contraste de phase
Fig. 02 : Cellules vivantes en microscopie photonique et contraste de phase

On distingue la paroi cellulaire, la grande vacuole, un cytoplasme périphérique et des travées cytoplasmiques qui semblent traverser la vacuole.

Dans le cytoplasme se distinguent des organites peu définis (mitochondries, globules lipidiques).

Les noyaux sont bien visibles ainsi que leurs nucléoles.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)