Chimie
Précédent
Suivant
Configurations électroniques anormales

La configuration électronique des éléments du bloc ne respecte pas toujours la règle de Klechkowsky. Certains métaux privilégient une couche complète et une couche incomplète, soit lorsqu'il est possible de privilégier des orbitales à moitié ou totalement remplies, soit en raison de la présence d'orbitales d'énergie comparable. C'est le cas de plusieurs métaux au milieu et à droite du bloc . Les éléments dont la configuration électronique est irrégulière sont mis en exergue dans le tableau suivant :

Le cuivre, par exemple, présente une configuration électronique anormale. La logique de remplissage imposerait une configuration  . En réalité, la configuration fondamentale du cuivre est  . Il a été montré que les configurations avec des orbitales à moitié remplies ( ) ou totalement remplies ( ) sont plus stables que les autres. C'est pour atteindre cet excédent de stabilité que les orbitales en  (du cuivre) ou  (du chrome) réquisitionnent un des deux électrons occupant l'orbitale .

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)