Chimie
Précédent
Suivant
L'or

L'or semble avoir été le premier métal reconnu et utilisé par l'homme.

Ce métal précieux est jaune brillant.

L'or forme un amalgame avec le mercure et peut aussi être attaqué par l'action d'une solution de cyanures alcalins en présence d'air ; ces deux réactions sont utilisées dans la métallurgie de l'or. Dans ses composés, l'or peut être trivalent (composés auriques) ou monovalent (composés aureux). En dehors de certains complexes avec les halogénures et les cyanures, les composés de l'or n'ont guère d'importance.

L'or est très lourd (masse volumique = ) et est un très bon conducteur de chaleur et d'électricité.

L'or est un métal extrêmement ductile : 1g peut être étiré en un fil ayant 2 km de long ou, encore, transformé en une feuille ultra mince ayant une épaisseur de et une surface d'environ . Il est si mou qu'il est le plus souvent allié pour le rendre plus dur. La teneur en or d'un alliage s'exprime en carats : l'or pur est de l'or à 24 carats.

On définit l'alliage par la quantité d'or qu'il contient.

  • 1000 g à 18 carats contient 18 carats d'or fin + 6 carats de métal.

  • 1000 g à 12 carats contient 12 carats d'or fin + 12 carats de métal.

  • Soit : titre de 18 carats d'or fin par kilo d'alliage.

C'est le plus malléable de tous les métaux.

L'or ne s'oxyde ni à l'air ni dans l'eau, et n'est pas attaqué par l'action d'un acide fort, même très concentré et à chaud. Toutefois, il peut être dissous par l'eau régale.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)