Liaison métallique

Ce type de liaison ne peut concerner parmi les éléments étudiés que les éléments les plus lourds ( élevé et inférieure à 2) et susceptibles de se combiner entre eux pour former des composés de type alliage, c'est-à-dire un réseau cristallin comprenant plusieurs types d'atomes sur ses nœuds, dont la cohésion repose sur le partage des électrons de valence, qui sont délocalisés.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)