Oxoanions

Les mêmes règles s'appliquent à la formation d'ions isolés comme , , , , dont la géométrie peut-être aisément prévue par la théorie VSEPR.

A ces entités s'opposent, pour les éléments des périodes - à l'exception des halogènes -, des réseaux tels que silicates, phosphates, etc. constituant des chaînes 1D, 2D ou 3D.

La coordinence est alors le plus souvent égale à 4, à cause du fort caractère covalent de la liaison.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)