Les oxoacides de chlore

Il existe 4 oxoacides du chlore, associés aux degrés d'oxydation positifs impairs. Ils présentent une évolution régulière de l'acidité en fonction du degré d'oxydation.

  • Degré d'oxydation du  : +I

  • Nom usuel : acide hypochloreux

  • Nom nomenclature IUPAC : acide monooxochlorique

  • Base conjuguée :

  • Nom usuel de la base associée : hypochlorite

  • Nom nomenclature IUPAC : monooxochlorate

     : 7,53

  • Degré d'oxydation du  : +III

  • Nom usuel : acide chloreux

  • Nom nomenclature IUPAC : acide dioxochlorique

  • Base conjuguée :

  • Nom usuel de la base associée : chlorite

  • Nom nomenclature IUPAC : dioxochlorate

  •  : 2,0

ClO2

  • Degré d'oxydation du  : +V

  • Nom usuel : acide chlorique

  • Nom nomenclature IUPAC : acide trioxochlorique

  • Base conjuguée :

  • Nom usuel de la base associée : chlorate

  • Nom nomenclature IUPAC : trioxochlorate

  •  : -1,2

ClO3

  • Degré d'oxydation du  : +VII

  • Nom usuel : acide perchlorique

  • Nom nomenclature IUPAC : acide tétraoxochlorique

  • Base conjuguée :

  • Nom usuel de la base associée : perchlorate

  • Nom nomenclature IUPAC : tétraoxochlorate

     : -10

ClO4

La force de l'acide dont la structure peut être représentée par : augmente avec la polarisation de la liaison . Plus il y a d'oxygènes connectés à , et plus cette polarisation augmente à cause :

  • de l'effet inducteur attractif de l'oxygène,

  • de l'augmentation de l'électronégativité apparente de avec son D.O., ce qui rend l'hydrogène plus labile (son départ est plus facile).

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)