Chimie
Suivant
Introduction : La représentation des Orbitales Atomiques et les Méthodes de résolution de l'équation de Schrödinger

Les deux premiers chapitres nous ont permis de définir la forme des équations et de leurs solutions d'un coté au niveau atomique et de l'autre au niveau moléculaire. Nous avons pu voir que de nombreuses approximations étaient nécessaires pour obtenir une résolution aisée de l'équation de Schrödinger. Ceci va avoir un impact important sur la précision des résultats obtenus. Malgré tout, les protocoles présentés dans ces deux premiers chapitres doivent être mis en œuvre d'un point de vue calculatoire. Et dans ce cadre, quelques étapes doivent encore être dépassées. Il va nous falloir d'un coté une description maniable des orbitales atomique et de l'autre un protocole de résolution de l'équation de Schrödinger qui puisse manier proprement, à moindre approximation, les orbitales moléculaires approchées (méthodes LCAO par exemple).

Ce chapitre vise donc à présenter le glissement vers la Chimie Computationnelle, c'est-à-dire à présenter les solutions retenues pour une résolution correcte et efficace de notre recherche. Dans un premier temps, nous allons développer les solutions retenues pour représenter au mieux les orbitales atomiques, de l'autre, nous allons présenter la méthode la plus commune utilisé dans le cadre de la résolution de l'équation de Schrödinger. Enfin, quelques méthodes plus poussées seront très rapidement abordées, ne faisant pas parti d'un programme de Licence, elle ne seront pas développées mathématiquement ici.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)