Chimie
Précédent
Représentation tridimensionnelle

Les représentations planes précédentes ne permettent pas de rendre compte de la géométrie en trois dimensions des molécules.

Une des applications de la méthode VSEPR a permis de décrire la répartition spatiale des 4 liaisons autour d'un atome de carbone tétravalent. En effet cet atome possède une structure de type AX4 : les 4 liaisons se répartissent sur les quatre sommets d'un tétraèdre au centre duquel on place le carbone.

Pour représenter sur un plan cette structure tridimensionnelle, il faut utiliser des notations conventionnelles ayant une signification spatiale. On utilise les conventions de Cram :

  • par un trait plein on représentera les liaisons situées dans le plan de la figure

  • par un trait en pointillé ou par un triangle allongé et hachuré on représente une liaison dirigée vers l'arrière du plan de la feuille.

  • par un trait allongé plein on représente une liaison dirigée vers l'avant du plan de la figure

Exemple

Par exemple pour la molécule de méthane

Les différentes représentations ne diffèrent que par des rotations ; il s'agit toujours de la même molécule.

Si on prend l'exemple d'une molécule comportant plusieurs atomes de carbone comme l'éthane , chaque atome de carbone se trouve au centre d'un tétraèdre.

Pour rendre la représentation de Cram plus facile, il vaut mieux placer les liaisons entre carbones dans le plan de la feuille et horizontale :

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)