Principe

Pour nommer la molécule, on s'appuie sur la structure fondamentale carbonée dont on a remplacé certains hydrogènes par des substituants. Ces règles de nomenclature ont été développées par IUPAC (International Union of Pure and Applied Chemistry) de façon à uniformiser la nomenclature internationale.

Les groupes caractéristiques recensés dans une molécule sont classés par ordre de priorité. Le groupe prioritaire présent dans la molécule est le groupe principal. Il sera désigné par un suffixe terminal tandis que les autres groupes caractéristiques seront désignés chacun par un préfixe. La liste hiérarchisée des groupes caractéristiques figure au paragraphe suivant.

Le nom attribué à une molécule se présente donc sous la forme suivante :

Préfixe(s) + nom chaîne principale + suffixe(s) + suffixe terminal

La chaîne principale correspond au ‘squelette carboné' de la molécule. Les règles permettant d'identifier la chaîne principale sont développées dans les paragraphes qui suivent cette présentation. Le terme ‘nom chaîne principale' correspond au préfixe numérateur caractérisant le nombre d'atomes de carbone de la chaîne principale.

Le ou les préfixes précédant le nom de la chaîne principale caractérisent les substituants de la chaîne principale ; ces substituants seront soit des groupes caractéristiques autres que le groupe principal, soit des groupes carbonés (alkyles) n'appartenant pas à la chaîne principale.

Le ou les suffixes précédant immédiatement le suffixe terminal devraient être appelés ‘suffixes de saturation ou d'insaturation' : en effet, s'il n'y a pas de suffixe terminal et si la chaîne principale ne comporte que des liaisons de covalence simples entre les carbones, ce suffixe est ‘ane' ; il sera ‘ène' si la chaîne principale comprend une double liaison entre deux atomes de carbone ou ‘yne' s'il existe une triple liaison entre 2 atomes de carbone. S'il y a un suffixe terminal, on omet la lettre « e » et ce suffixe est ‘an' ou ‘yn' ; pour une double liaison on utilise le suffixe ‘én' avec un accent aigu.

Enfin, des indices précisant les positions sur la chaîne principale des substituants, des liaisons multiples et du groupe principal devront être placés respectivement dans les préfixes, suffixes et suffixe principal.

Exemple

Les quelques exemples ci-dessous montrent que les noms des molécules peuvent être très simples ou très complexes :

Butane

Butan-1-ol

3-chlorobutan-1-ol

2-bromo-4-chloro-3-méthylbut-2-én-1-ol

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)