Chimie
Précédent
Suivant
Introduction

Dans le chapitre précédent, nous avons défini les réactions d'oxydo-réduction comme l'ensemble des réactions chimiques pour lesquelles il y avait un échange d'électrons entre les réactifs.

Nous avons même exploité cette définition pour décomposer la réaction d'oxydo-réduction en deux demi réactions associées aux couples oxydant / réducteur. Une demi réaction implique l'oxydation et l'autre la réduction.

Considérons par exemple la réaction qui consiste à faire réagir du zinc métallique avec des ions cuivre II en solution. La réaction s'écrit :

Nous pouvons observer cette réaction sur la vidéo suivant :

Cette expérience nous apprend que cette réaction libère de l'énergie sous forme de chaleur qui se manifeste par une augmentation de la température de la solution.

Nous aurions pu écrire la réaction précédente comme la combinaison de deux demi réactions pour faire apparaître l'échange d'électrons :

L'oxydant reçoit des électrons fournis par le réducteur .

Cette écriture nous suggère que l'énergie chimique dégagée par la réaction pourrait être récupérée sous forme d'énergie électrique associé à l'échange d'électrons entre les deux réactifs plutôt que sous la forme de chaleur.

Dans cette perspective nous pouvons essayer de réaliser chacune des deux demi réactions en séparant l'oxydant et le réducteur chacun dans un compartiment distinct.

Le récipient de droite contient une solution d'ion cuivre II , l'espèce oxydante de la réaction. Un fil de cuivre plonge dans cette solution : le cuivre est l'espèce réductrice du couple mais c'est également un métal conducteur d'électricité et donc capable de véhiculer des électrons.

Le récipient de gauche contient un fil de zinc, l'espèce réductrice de la réaction.

Ce fil de zinc plonge dans une solution de l'ion zinc , l'espèce oxydante du couple . Qu'observe-t'on ?

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)