Chimie
Précédent
Suivant
Domaines de prédominance des espèces - représentation par rapport au potentiel standard

Comme pour les équilibres acidobasiques pour lesquels la prédominance des espèces en fonction du dépendait de la valeur des , on peut définir pour les couples rédox des domaines de prédominance en fonction de la valeur du potentiel d'équilibre de la solution.

La prédominance des espèces est alors fonction de la valeur des potentiels standard des couples par la relation de Nernst.

Pour les équilibres acides-bases, on a

d'où le diagramme de prédominance de A et B en fonction du :

si  :

Pour un équilibre rédox (par exemple le couple ), on a

d'où le diagramme de prédominance des espèces et en fonction du potentiel d'équilibre de la solution :

si ,

Avec le couple , on aurait par exemple

Si les concentrations de sont égales, on a bien sur .Supposons maintenant qu'une des 2 espèces ait une concentration 1000 fois plus élevée que l'autre, la valeur de va varier d'une valeur égale en plus ou en moins à

soit  :

le potentiel d'électrode reste du même ordre de grandeur que le potentiel standard même pour des valeurs relativement différentes des concentrations (activités) des espèces.

Dans ces conditions, les espèces et sont tout à fait représentatives du fer aux nombres d'oxydation +3 et +2. On peut dire alors que le couple rédox est représentatif du couple rédox général .

L'écriture de la loi de Nernst

est très simplifiée car contrairement aux équilibres acido-basiques, les réactions rédox ont rarement des stoechiométries simples. Dans un premier temps le diagramme précédent donnera malgré tout une information qualitative fort utile lorsqu'on envisage des réactions d'oxydoréduction entre 2 couples rédox.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)