Chimie
Précédent
Test B - Analyse conformationnelle
Le test comporte 5 questions :
Analyse conformationnelle (1)
Analyse conformationnelle (2)
Analyse conformationnelle (3)
Analyse conformationnelle (4)
Analyse conformationnelle (5)
La durée indicative du test est de 60 minutes.
Commencer
Analyse conformationnelle (1)

Dessiner qualitativement le diagramme d'énergie potentielle en fonction de l'angle de rotation de la liaison carbone-carbone du 1,2-dibromoéthane.

Quelle est la conformation la plus stable ?

Indiquer les conformations anti et gauche.

Analyse conformationnelle (2)

Dessiner le diagramme d'énergie potentielle du propane en fonction de l'angle de rotation d'une des deux liaisons carbone-carbone en indiquant la valeur de la barrière de rotation.

Analyse conformationnelle (3)

Par rapport à la liaison du 2-méthylpropane (isobutane)

a. Dessiner en projection de Newman, la conformation la plus stable et la moins stable.

b. Calculer la valeur de la ou des barrière(s) de rotation.

L'interaction de deux liaisons éclipsées correspond à 4 kJ/mol et l'interaction d'une liaison et d'une liaison éclipsées correspond à 6 kJ/mol.

Analyse conformationnelle (4)

Par rapport à la liaison du 2-méthybutane (isopentane)

a. Dessiner en projection de Newman, la conformation la plus stable et la moins stable.

b. Dessiner le diagramme d'énergie potentielle en fonction de l'angle de rotation de la liaison en indiquant la valeur de la ou des barrière(s) de rotation.

L'interaction de deux liaisons éclipsées correspond à 11 kJ/mol et l'interaction gauche de deux liaisons correspond à 3,8 kJ/mol.

L'interaction de deux liaisons carbone-hydrogène éclipsées correspond à 4 kJ/mol et l'interaction d'une liaison carbone-hydrogène et d'une liaison carbone-carbone éclipsées correspond à 6 kJ/mol.

Analyse conformationnelle (5)

La barrière de rotation autour de la liaison carbone-carbone dans le bromoéthane est de 15 kJ/mol. L'interaction éclipsée contribue à l'énergie de la barrière de rotation pour 4 kJ/mol.

a. Quelle est l'énergie d'interaction induite par une liaison carbone-hydrogène et une liaison carbone-brome éclipsées.

b. Dessiner qualitativement le diagramme d'énergie potentielle en fonction de l'angle de rotation de la liaison carbone-carbone du bromoéthane.

Vous allez maintenant comparer vos réponses avec celles qui vous sont proposées.

Pour chaque question, vous vous noterez en fonction de la note maximum indiquée en tenant compte des indications éventuelles de barème.

A la fin du test un bilan de votre travail vous est proposé. Il apparaît entre autres une note liée au test appelée "seuil critique". Il s'agit de la note minimum qu'il nous paraît nécessaire que vous obteniez sur l'ensemble du test pour considérer que globalement vous avez assimilé le thème du test et que vous pouvez passer à la suite.

Analyse conformationnelle (1)
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Analyse conformationnelle (2)

On représente en projection de Newman les deux conformations remarquables :

La barrière vaut donc environ 14 kJ/mol

0
1
2
3
4
5
6
Analyse conformationnelle (3)

a.

Conformère le plus stable

Conformère le moins stable

b. Le conformère éclipsé, conformère dont l'énergie potentielle relative est la plus élevée, correspond à la barrière de rotation. Il montre une interactions du type éclipsée et deux interactions du type éclipsées. L'interaction éclipsée contribue à l'énergie de la barrière de rotation pour 4 kJ/mol. et l'interaction des deux éclipsée pour 6 kJ/mol. chacune.

Donc = (4 + (2 x 6)) = 16 kJ/mol.

0
1
2
3
4
5
6
Analyse conformationnelle (4)

a.

Conformère le plus stable

Conformère le moins stable

b. Le diagramme se déduit des différents conformères suivants :

Ce diagramme prend l'allure suivante :

0
1
2
3
4
Analyse conformationnelle (5)

a. Sachant que l'énergie d'interaction induite par deux liaisons carbone- hydrogène éclipsées correspond à 2 x 4 kJ/mol et que l'énergie de la barrière de rotation autour de la liaison carbone- carbone dans le bromoéthane est de 15 kJ/mol., il est possible de déterminer l'énergie d'interaction induite par une liaison carbone- hydrogène et une liaison carbone- brome éclipsées.

Il vient alors : = 15 - (2 x 4) = 7 kJ/mol.

b. Le diagramme est similaire à celui de l'éthane avec = 15 kJ/mol.

0
1
2
3
4
Bilan
Nombre de questions :5
Score obtenu :/30
Seuil critique :21
Temps total utilisé :
Temps total indicatif :60 min.
Conclusion :
Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)