Chimie
Précédent
Suivant
Introduction

Le champ électromagnétique, de nature ondulatoire selon la conception classique, manifeste dans certaines conditions une nature corpusculaire et les électrons, à priori de nature corpusculaire, peuvent produire des effets typiques d'une nature ondulatoire. C'est cette ambivalence qu'exprime la dualité onde-corpuscule.

C'est Louis de Broglie qui, complétant cette idée de dualité après que Planck et Einstein eurent associé les photons au champ électromagnétique, proposa d'associer à des particules comme les électrons des ondes dites "de matière".

Cependant, la relation de de Broglie

ne veut pas dire pour autant que l'électron soit une onde. Contrairement à une onde classique, l'amplitude complexe de de Broglie :

représentant par exemple ces ondes de matière, s'exprime - d'après l'hypothèse de Louis de Broglie - à partir de grandeurs physiques caractéristiques d'une particule matérielle de masse déterminée. Il émerge donc une conception complètement nouvelle : au niveau quantique, une même réalité peut présenter, au travers de phénomènes différents, des aspects contradictoires et complémentaires.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)