Chimie
Précédent
Suivant
Spectres d'absorption et d'émission

Les techniques expérimentales spectroscopiques permettent de détecter le rayonnement absorbé ou émis.

Le schéma de principe d'un appareil de mesure d'absorption dans le visible est présenté ci-contre. La séparation en longueur d'onde du faisceau lumineux (séparation spectrale) est assurée par un prisme.

On montre ci-contre un spectromètre fonctionnant dans l'Ultra-Violet. Les composants principaux sont indiqués sur la photo.

Le dispositif de décomposition spectrale du faisceau UV est appelé "réseau". La figure ci-contre montre deux réseaux (en arrière plan) ainsi que deux miroirs concaves servant à focaliser les faisceaux lumineux.

La nature des composants dépend du domaine du rayonnement que l'on étudie. Ainsi, on n'utilise pas les mêmes sources ni les mêmes détecteurs pour produire un rayonnement infra-rouge ou visible.

Ces appareillages fournissent des spectres d'absorption ou d'émission qui repèrent l'intensité du rayonnement absorbé ou émis par un échantillon en fonction de la fréquence, la longueur d'onde ou le nombre d'onde.

  • Spectres d'absorption infra-rouge de la molécule .

Les raies d'absorption sont repérées par des pics.

  • Spectre d'émission de l'atome d'hydrogène dans le visible.

Les raies d'émission sont repérées par des traits verticaux sur un film photographique.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)