Chimie
Précédent
Suivant
Dislocations et macles

En réalité le cristal parfait n'existe pas et les cristaux réels contiennent des défauts qui entraînent souvent des propriétés physiques particulières.

Dislocations

La disparition à un endroit donné d'un plan réticulaire provoque une pertubation avec les plans voisins. Ce type de défaut microscopique est appelé dislocation.

Sous l'effet de contraintes mécaniques ces dislocations peuvent se déplacer induisant la malléabilité ou la ductilité des métaux.

Macles

Les macles résultent de l'association de plusieurs monocristaux de même nature qui ont grandi dans des directions différentes au cours de leur croissance. Ce défaut est très visible à l'échelle macroscopique, car il correspond à l'imbrication des monocristaux, comme on peut le voir sur les clichés suivants.

Macle de fluorine (CaF2)
Macle de fluorine (CaF2)
Macle de pyrite (sulfure de fer FeS2)
Macle de pyrite (sulfure de fer FeS2)
Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)