Physique
Précédent
Suivant
Caractéristique d'un récepteur actif

Dans le cas d'un récepteur actif, la tension aux bornes n'est jamais nulle, même lorsqu'il ne passe aucun courant : elle est alors égale à la f.é.m. E. Le montage ci-dessous permet d'étudier le fonctionnement d'une batterie accumulateurs successivement lorsqu'on le recharge (fonctionnement en récepteur ; commutateur en position 1) puis lorsqu'elle se décharge (fonctionnement en générateur ; commutateur en position 2)

Quand le chargeur est relié à la batterie, c'est lui qui impose le sens du courant, qui va traverser la batterie en allant du pôle + au pôle - . L'ampèremètre va indiquer une intensité positive :

Quand la batterie est reliée à un circuit passif d'utilisation, c'est elle qui impose le sens du courant, qui va dans le sens des potentiels décroissants, donc du pôle + de la batterie vers son pôle - à travers le circuit estérieur, et du pôle - vers le pôle + dans la batterie.

L'ampèremètre va indiquer une intensité négative. Si l'on représente les deux modes de fonctionnement sur le même graphe l'intensité sera comptée négativement pour le fonctionnement en générateur, positivement pour le fonctionnement en récepteur.

Donc, si on choisit un sens arbitraire pour compter positivement les intensités, le même que le dipôle fonctionne en générateur ou en récepteur, la caractéristique obtenue pour les deux modes de fonctionnement est la même droite ne passant pas par l'origine.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)