Physique
Précédent
Suivant
Utilisation des nombres complexes

Au lieu de repérer un point du plan en définissant le vecteur joignant ce point à l'origine, comme dans la construction de Fresnel, on peut le repérer par un nombre complexe  ; la première notation est l'équivalent, en notation complexe, des coordonnées cartésiennes, la seconde l'équivalent des coordonnées polaires. De même que dans la construction de Fresnel, la tension est égale à la projection du vecteur sur l'axe de référence, ici la tension est égale à la partie réelle du nombre complexe qui la représente.

Exemple : Exemple :

Une tension sera représentée par un nombre complexe :

comme :

Si on pose :

On a bien : est la partie réelle de

On peut aussi écrire :

est appelé "amplitude complexe" de la tension

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)