Origine histologique

Les sections suivantes ont été obtenues chez une jeune racine de marronnier (Aesculus).

On constate que l'initiation d'une nouvelle racine se réalise en profondeur, en face d'un pôle vasculaire et dans le péricycle. Le massif cellulaire formé s'organise progressivement en un méristème de racine.

Sa croissance permet à la jeune racine de sortir par extrusion de la racine principale.

Formation d'un nouveau méristème racinaire au niveau du péricycle.

Organisation et croissance d'une nouvelle racine. On observe très bien l'organisation de l'apex racinaire (coiffe, méristème, procambium et début de différenciation des systèmes conducteurs).

Les nouvelles racines ont toujours une origine profonde, alors que la formation de nouvelle tiges feuillées à partir des méristèmes caulinaires est toujours superficielle.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)