Vascularisation

Un exemple de relation entre la vascularisation d'une racine latérale secondaire et la racine principale est étudié dans une racine très jeune de marronnier. Les sections ont été effectuées dans une région proche du collet.

La racine de marronnier est une racine tétrarche c'est à dire qui a 4 pôles de différenciation vasculaire primaire. On constate que les racines secondaires apparaissent toujours en face d"un pôle vasculaire.

La différenciation d'un système vasculaire "horizontal" en relation avec le système vasculaire "vertical" de la racine principale représente un phénomène très complexe qui ne sera, ici, qu'observé.

Fig. 01 : Section transversale de racine au niveau du collet
Fig. 01 : Section transversale de racine au niveau du collet

On observe 4 faisceaux primaires de xylème comportant un pôle à différenciation centripète et des ailes à différenciation tangentielle puis centrifuge et, entre eux, de nouveaux faisceaux de type "tige" (encore très réduits) à différenciation essentiellement centrifuge.

Fig. 02 : Section transversale de racine latérale au niveau du collet
Fig. 02 : Section transversale de racine latérale au niveau du collet

On observe clairement que des relations étroites se réalisent entre les systèmes conducteurs de la racine principale et de la racine secondaire.

Fig. 03 : Détail d'un faisceau vasculaire
Fig. 03 : Détail d'un faisceau vasculaire

On observe nettement à droite, les petites trachéides à différenciation centripète (les plus anciennes) du pôle vasculaire.

Fig. 04
Fig. 04

Détail du même faisceau au niveau du raccord avec le faisceau d'une racine secondaire.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)