Phototropisme

Une expérience historique réalisable en travaux pratiques

Les coléoptiles de jeunes germinations d'avoine subissent plusieurs types de traitements :

a _ la pointe du coléoptile est sectionnée.

b _ la pointe du coléoptile est recouverte d'un petit capuchon de métal.

c _ le corps du coléoptile est entouré d'un petit tuyau de métal mais la pointe n'est pas cachée.

Puis sont soumis à un éclairage orienté venant de gauche.

Résultats après quelques heures :

  • Les coléoptiles intacts sont courbés vers la lumière.

  • Les coléoptiles décapités ne se courbent pas.

  • Les coléoptiles dont la pointe est recouverte d'un petit capuchon opaque ne se courbent pas.

  • Les coléoptiles entourés par cylindre opaque qui les protège de la lumière mais dont la pointe est éclairée se courbent.

Remarque : La courbure se situe toujours à une certaine distance de la pointe.

Conclusion

  • La pointe du coléoptile est sensible à la lumière. C'est là que se situe la perception.

  • La réponse se fait en dessous vers le milieu du coléoptile.

  • Il doit donc exister un message entre le lieu de perception et le lieu de réponse.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)