Physique
Précédent
Suivant
Observation à partir d'un rayon incident (Cas des lames à épaisseur légèrement variable)
Cas des lames à épaisseur légèrement variable

Considérons des coins d'air formés par deux lames de verre et très minces faisant entre elles un angle a et éclairées par un faisceau de rayons parallèles monochromatiques.

Considérons un rayon incident donnant par réflexion deux rayons réfléchis et , et arrivant sur la lame sous différentes incidences.

  • Premier cas: le rayon incident est perpendiculaire à la lame ; alors l'intersection de et se fait dans le plan de la lame puisque et sont confondus.

  • Deuxième cas: le rayon incident est perpendiculaire à la lame . L'intersection de et se fait dans le plan de la lame puisque et sont confondus.

  • Dans un troisième cas l'angle d'incidence de est quelconque :

L'intersection de et se fait en un point .

Considérons un autre rayon parallèle à . Les angles de réflexion se conservent; les rayons et se coupent en un point . Les points et sont alignés avec l'intersection des lames et .

Le plan d'intersection des couples de rayons est le plan de localisation des franges d'interférences. Ce plan, passant par l'intersection des lames et se situe au voisinage du coin d'air formé par et à condition que l'angle de ce coin d'air soit faible et son épaisseur petite.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)