Physique
Précédent
Suivant
Différence de marche
Cas des lames à épaisseur légèrement variable

Si l'épaisseur e est faible et si l'angle a du coin d'air est petit , le rayon réfléchi émerge en très près du point d'incidence et l'on considère alors que l'épaisseur reste quasiment constante entre et . On peut alors écrire la différence de marche à partir du calcul fait pour les lames à faces parallèles:

L'angle est faible or , l'angle est faible et . D'où :

on peut calculer l'interfrange soit

Complément

Le cheminement des rayons lumineux à travers une lame mince d'épaisseur légèrement variable est visualisée dans l'animation suivante:

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)