Biologie
Précédent
Suivant
Transmission d'un couple d'allèles à travers la méiose

Soit un organisme (une population de cellules, une souche) diploïde hétérozygote pour un couple d'allèles. Cela signifie que chacune de ses cellules contient, parmi ses chromosomes, un couple de chromosomes homologues, porteurs chacun d'un allèle différent d'un gène donné. Soit a l'allèle apporté par l'un des parents et a' l'allèle apporté par l'autre parent. Le génotype de l'organisme (des cellules, de la souche) est a/a'.

Comme le montre l'animation ci-dessous, à partir de chaque cellule qui entrera en méiose, 4 cellules pourront être produites : 2 cellules de génotype a et 2 cellules de génotype a'.

En conclusion, considérant l'ensemble des cellules concernées, on peut prédire le résultat global suivant : pour l'ensemble des méioses, la moitié des produits aura le génotype a et l'autre moitié aura le génotype a'.

Remarque : A retenir :

Au cours de la méiose, la ségrégation d'un couple d'allèles a/a' produit 50 % de cellules a et 50 % de cellules a'.

Remarque : Réciproquement :

Si l'on peut montrer que les individus d'une souche produisent deux types de gamètes dans les proportions 1/2:1/2, on en déduit qu'ils sont hétérozygotes pour 1 couple d'allèles et un seul.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)