Les gymnospermes - Morphologie du cormus

La génération gamétophytique, extrêmement réduite, sera traitée dans les pages concernant les organes reproducteurs, nous ne nous intéresserons ici qu'à la morphologie du sporophyte. La plupart des conifères sont représentés par des formes arborescentes typiques, de plusieurs mètres de haut, et constitués d'axes ramifiés et différenciés. La croissance des axes est assurée par des groupes de cellules indifférenciées, les méristèmes. Ces axes peuvent être à croissance verticale ou orthotrope ou horizontale ou plagiotrope. Ces axes sont porteurs de feuilles dont la fonction est de réaliser la photosynthèse. Chez les conifères, ces feuilles sont des écailles ou des aiguilles persistantes ou caduques (comme chez le mélèze par exemple).

Les conifères possèdent un appareil racinaire bien développé constitué là aussi d'axes ramifiés, faisant continuité sous la terre avec les axes aériens. Ces organes sont eux-mêmes constitués par des tissus structurellement et fonctionnellement bien différenciés.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)