Cycle du carbone

Les végétaux (et bactéries) chlorophylliens sont à la base de la chaîne trophique du monde vivant.

Par la photosynthèse, ils permettent la synthèse de molécules organiques à partir des seules molécules minérales ( ) disponibles. Ce phénomène libère de l'oxygène nécessaire à la nutrition des espèces animales et végétales. Les animaux mangent des végétaux et d'autres mangent des animaux. A chaque niveau de la chaîne, il y a une perte d'énergie, mais la respiration (ou les fermentations) des êtres hétérotrophes redonne du dans l'atmosphère, que les végétaux recycleront en réalisant la photosynthèse. Les décomposeurs (champignons et bactéries) se chargent des cadavres et des déchets et éliminent toutes traces de matière organique morte.

Au niveau des temps géologiques, divers phénomènes permettent de sortir de ce cycle simplifié (formation de carbonates, d'hydrocarbures) mais les industries humaines contribuent à les réinsérer (utilisation de pétrole et de charbon).

Au total :

  • l'énergie lumineuse utilisée par les végétaux sera dissipée progressivement,

  • le carbone suit un cycle ( ) grâce aux phénomènes combinés de la photosynthèse et de la respiration,

  • l'oxygène suit un cycle comparable, mais inverse, pour les mêmes raisons.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)