Elodée du Canada
Apex de tiges

2 _ Elodea canadensis

Structure de l'apex à différents grossissements, montrant le méristème apical caulinaire (MAC) en place.

a) L'apex, chez cette plante aquatique, est beaucoup plus allongé, formant une sorte de trompe à l'extrémité supérieure de l'axe.

Sont à noter sur cette photo le nombre important de primordiums foliaires, la densité de leur implantation sur la tige et la limite très nette entre noeuds et entrenoeuds des phytomères.

Les zones colorées en rouge indiquent les concentrations de cellules méristématiques.

b) L'étagement des primordiums foliaires commence presque immédiatement sous le sommet. Ces primordiums augmentent progressivement de taille. A l'aisselle de primordiums les plus bas, le méristème latéral est déjà organisé.

Les granulations plus intenses sont les noyaux de cellules.

Fig. 02
Fig. 02

Elodea canadensis

c) La "trompe" est entièrement constituée de cellules méristématiques.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)