Graines et réserves

Les observations portent sur les semences d'Angiospermes. Trois exemples classiques sont choisis :

I _ La graine albuminée de Ricin (Dicotylédones)
Fig. 01 : Graine de ricin - morphologie externe
Fig. 01 : Graine de ricin - morphologie externe

La graine de ricin présente un raphé : elle dérive d'un ovule anatrope. La caroncule est une expansion du tégument au niveau du micropyle.

Fig. 02 : Graine de ricin - section longitudinale entre les cotylédons
Fig. 02 : Graine de ricin - section longitudinale entre les cotylédons

L'axe de l'embryon est droit (ovule anatrope). Il porte 2 cotylédons foliacés sur lesquel on distingue les nervures. Autour d'eux, la masse blanche représente l'albumen.

L'albumen contient des réserves lipidiques (huile de ricin) et protéiques. La graine de ricin est donc une graine albuminée.

Les schémas suivants précisent ces observations :

Fig. 03 : Morphologie externe
Fig. 03 : Morphologie externe
Fig. 04 : Section longitudinale
Fig. 04 : Section longitudinale
II _ La graine exalbuminée de haricot (Dicotylédones)
Fig. 05 : Graine de haricot
Fig. 05 : Graine de haricot

A gauche, morphologie externe ; à droite, téguments enlevés (on voit la radicule)

Fig. 06
Fig. 06

La graine a été ouverte en passant entre les cotylédons. On distingue nettement les différentes parties de l'embryon.

Il n'y a pas d'albumen autour des cotylédons. Il s'agit donc d'une graine exalbuminée. L'axe de l'embryon est courbé : la graine dérive d'un ovule campylotrope.

Fig. 07 : Haricot coloré au lugol
Fig. 07 : Haricot coloré au lugol

Seuls les cotylédons contiennent de l'amidon.

Les réserves contenues dans les cotylédons sont de nature principalement glucidique.

Le schéma suivant précise ces observations :

Fig. 08 : Haricot ouvert longitudinalement
Fig. 08 : Haricot ouvert longitudinalement
III _ Le caryopse de maïs (Monocotylédones)
Fig. 09 : Caryopse de maïs - Morphologie externe
Fig. 09 : Caryopse de maïs - Morphologie externe

La présence des traces du style montre que le grain de maïs n'est pas une graine mais un fruit. Il s'agit d'un fruit sec indéhiscent contenant une seule graine (définition des akènes).

De plus, la graine, par son tégument, est soudée au péricarpe. Physiologiquement le grain de maïs se comporte comme une graine.

Ontogéniquement, c'est un fruit appelé caryopse que l'on retrouve chez toutes les graminées.

Fig. 10 : Section longitudinale sagittale d'un grain de maïs
Fig. 10 : Section longitudinale sagittale d'un grain de maïs

La section de droite a été colorée par le lugol.

Les schémas suivants permettent de préciser ces observations :

Fig. 11 : Morphologie externe
Fig. 11 : Morphologie externe
Fig. 12 : Section sagittale
Fig. 12 : Section sagittale

L'anatomie des caryopse est très originale, en particulier celle de l'embryon. L'apex caulinaire et l'apex radiculaire sont protégés par des étuis, le coléoptile et le coléorhyze.

Les réserves de nature glucidique sont localisées dans un tissu extérieur à l'embryon : l'albumen.

La graine (contenue dans le caryopse et soudée au péricarpe) est donc une graine albuminée.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)