Applications
Exemple : La Maison des Arts de l'Université Michel de Montaigne (Bordeaux 3) est toute verte !

En fait, elle a été recouverte de plaques de cuivre que l'on a attaqué volontairement à l'acide. Le résultat est du cuivre II ( ) sous forme de carbonate (de couleur verte), d'hydroxyde ou de sulfate (couleur bleue). Si l'on n'avait pas procédé à une attaque, la couleur vert-de-gris, obtenue par l'action de l'oxygène en phase aqueuse, aurait été acquise en 7 à 10 ans.

Exemple : La protection des coques de bateau en fer

Pour éviter une corrosion inéluctable (prévue par la règle du gamma), on utilise une anode sacrificielle, formée d'un métal dont le potentiel d'oxydation est inférieur : le zinc ou le magnésium par exemple. Celui-ci est oxydé préférentiellement au Fer, laissant la coque du bateau intacte dans un milieu qui devrait normalement la rouiller.

Méthodes de protection contre la corrosion
Exemple : L'anodisation de l'aluminium

Lorsqu'un film passif recouvre la surface d'un métal, on peut obtenir une résistance à la corrosion élevée, une meilleure isolation électrique ou un aspect esthétique plus agréable des pièces. La technique d'anodisation consiste donc à former en surface d'un métal une couche d'oxyde ; cependant, pour mieux contrôler le procédé d'oxydation, on utilise une circulation imposée de courant. On traite de cette manière le titane, le cuivre, l'acier le tantale et le niobium. Néanmoins, le procédé le plus important sur le plan économique concerne l'anodisation de l'aluminium.

Cellule industrielle d'anodisation
Cellule industrielle d'anodisation

Cellule industrielle d'anodisation

Pièces métalliques après anodisation
Pièces métalliques après anodisation

Pièces métalliques après anodisation

Pour cela, le métal est immergé dans un bain d'acide sulfurique, d'acide phosphorique ou d'acide oxalique. Il est connecté à une source de courant où il joue le rôle d'anode. Les deux demi-réactions en jeu sont alors les suivantes :

La réaction globale (forcée par la source de courant) devient alors :

L'épaisseur des couches obtenues est fonction du temps de traitement. On peut obtenir des couches de dans le cas de condensateurs) à (dans le cas des matériaux de construction).

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)