Spectroscopies rotationnelles

Les spectroscopies rotationnelles s'intéressent aux rotations des molécules sur elles-mêmes sans modification des positions relatives des atomes. Elles s'inscrivent dans le domaine d'énergie des micro-ondes, domaine plus récemment vulgarisé par les fours du même nom (mise en rotation des molécules d'eau).

Cette spectroscopie étudie les rotations des molécules autour de leurs différents axes d'inertie (axe de moindre inertie, axe de plus grande inertie). Des informations structurales peuvent être obtenues notamment concernant les longueurs de liaison et les angles de liaison, mais cette méthode n'est accessible qu'aux spécialistes et s'adresse en général à des molécules de petites tailles. La spectroscopie dans le domaine des micro-ondes et/ou d'ondes millimétriques est par ailleurs très utilisée dans la détection des molécules interstellaires à l'aide des radiotélescopes. La spectroscopie rotationnelle ne sera pas développée dans ce cours

Remarque

Les nombres quantiques concernés par cette spectroscopie sont ceux qui sont relatifs aux états rotationnels des molécules.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)