Élongations >C=O

L'élongation > des cétones, aldéhydes, acides carboxyliques, esters, lactones, halogénures d'acides, anhydrides, amides, lactames apparaît toujours dans cette plage. C'est une bande très intense et facilement reconnaissable.

Sa position dépend des effets d'environnement des deux substituants du > .

On observe soit un effet de conjugaison, soit un effet inductif. Selon le groupement X branché sur le carbonyle, la position de la bande d'élongation > est caractéristique.

La conjugaison avec >C=C< diminue la fréquence du > .

Les groupements électronégatifs augmentent la fréquence du > .

L'azote (cas des amides) diminue la fréquence du > .

Les contraintes stériques (cycle) sur le carbone augmentent la fréquence.

Ces plages sont données à titre indicatif. Les effets inductifs et/ou de conjugaison peuvent déplacer les bandes.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)