Élongations C-OH

Déjà caractérisés par la bande d'élongation très significative, la bande d'absorption de l'élongation des alcools permet souvent de déterminer la classe de l'alcool grâce à l'effet des substituants.

Un alcool primaire présente une élongation à fréquence plus faible que celle d'un alcool secondaire, elle-même étant à fréquence plus faible que la fréquence d'élongation d'un alcool tertiaire.

Ces plages sont données à titre indicatif. Les effets inductifs et/ou de conjugaison peuvent déplacer les bandes.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)