Alcools

Pour les alcools, mis à part les bandes attribuables aux groupes aliphatiques R, on observe :

La bande d'élongation entre 3600 et pour les liés par liaison hydrogène et vers pour les libres.

La bande d'élongation intense apparaissant entre 1260 et 1000 . Dans cet intervalle de fréquence, on arrive à caractériser le type de (primaire, secondaire, tertiaire) grâce à ce que l'on appelle l'effet de branchement, qui dépend du nombre de substitutions du carbone porteur de l'oxygène.

Ces types de bandes ont été étudiés dans le module sur les vibrations d'élongation.

Quant aux deux bandes de déformation, elles ne sont pas d'une grande utilité pour l'interprétation des spectres. La bande de déformation entre 1500 et 1300 interfère avec les déformations des et (voir précédemment), et la bande de déformation hors du plan apparaît en dessous de 650 .

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)