Chimie
Précédent
Suivant
Configuration électronique
Le test comporte 8 questions :
Configurations permises
Identification des atomes
Eléments de transition
Notation compacte
Classification périodique et configuration
Configuration électronique et position dans la classification
Classification et configuration électronique
Classification et configuration électronique (2)
La durée indicative du test est de 77 minutes.
Commencer
Configurations permises

On considère les configurations électroniques suivantes :

a)

b)

c)

d)

e)

f)

Indiquer celles qui ne peuvent décrire la configuration électronique d'un atome neutre.

Justifier.

Identification des atomes

On considère les configurations électroniques suivantes :

a)

d)

b)

e)

c)

f)

Quels sont les atomes dont ces configurations représentent l'état fondamental ?

Classification périodique avec symbole des éléments et numéro atomique

Eléments de transition

On considère les atomes de la première série de transition suivants :

, , , , et .

Déterminer la configuration de l'état fondamental de ces atomes.

Classification périodique avec symbole des éléments et numéro atomique

Notation compacte

On considère les atomes suivants :

, , , , , , , , , , , , , , ,

Ecrire la forme compacte de la configuration de l'état fondamental.

Classification périodique avec symbole des éléments et numéro atomique

Classification périodique et configuration

On considère les atomes suivants :

, , , , , , , , , , , , ,

Ecrire la configuration de valence de la configuration de l'état fondamental et comparer les éléments appartenant à une même colonne.

Conclusion.

Classification périodique avec symbole des éléments et numéro atomique

Configuration électronique et position dans la classification

On considère l'élément de numéro atomique Z = 51.

Ou se trouve-t-il dans la classification périodique ?

Classification et configuration électronique

Quelle est la configuration électronique de l'élément de la troisième ligne et de la treizième colonne de la classification ?

Classification et configuration électronique (2)

Sur la sixième ligne de la classification, le numéro atomique passe de 57 pour le lanthane à 72 pour le hafnium.

Pourquoi ?

Classification périodique avec symbole des éléments et numéro atomique

Vous allez maintenant comparer vos réponses avec celles qui vous sont proposées.

Pour chaque question, vous vous noterez en fonction de la note maximum indiquée en tenant compte des indications éventuelles de barème.

A la fin du test un bilan de votre travail vous est proposé. Il apparaît entre autres une note liée au test appelée "seuil critique". Il s'agit de la note minimum qu'il nous paraît nécessaire que vous obteniez sur l'ensemble du test pour considérer que globalement vous avez assimilé le thème du test et que vous pouvez passer à la suite.

Configurations permises

b) :

Configuration non autorisée car la sous-couche 2p contient au maximum 6 électrons.

c) :

Configuration non autorisée car la sous-couche 3p doit être remplie avant la sous-couche 3d.

d) :

Configuration non autorisée car la couche M (n=3) doit être remplie avant la couche N (n=4).

f) :

Cette configuration est correcte ; c'est celle du cuivre. C'est une exception aux règles de remplissage.

0
1
2
3
4
5
6
Identification des atomes

Classification périodique avec symbole des éléments et numéro atomique

a)

Cette configuration correspond aux règles de remplissage pour E = 8 électrons.

On a donc Z = E = 8. C'est la configuration de l'oxygène O.

b)

Cette configuration correspond aux règles de remplissage pour E = 10 électrons.

On a donc Z = E = 10. C'est la configuration du néon Ne.

c)

Cette configuration correspond aux règles de remplissage pour E = 30 électrons.

On a donc Z = E = 30. C'est la configuration du zinc Zn.

d)

Cette configuration correspond aux règles de remplissage pour E = 11 électrons.

On a donc Z = E = 11. C'est la configuration du sodium Na.

e)

Cette configuration correspond aux règles de remplissage pour E = 27 électrons.

On a donc Z = E = 27. C'est la configuration du cobalt Co.

f)

Le radon Rn possède 86 électrons. Cette configuration correspond aux règles de remplissage pour E = 86+5 = 91 électrons.

C'est la configuration du protactinium Pa.

0
1
2
3
4
5
6
Eléments de transition

On se repère par rapport au gaz rare précédent pour établir la configuration de valence.

: Z = 22 = 18+4

: Z = 24 = 18+6

: Z = 25 = 18+7

: Z = 26 = 18+8

: Z = 28 = 18+10

: Z = 29 = 18+11

0
1
2
3
4
5
6
Notation compacte

: Z = 19 = 18+1

: Z = 75 = 54+21

: Z = 25 = 18+7

: Z = 26 = 18+8

: Z = 29 = 18+11 Exception

: Z = 47 = 36+11

: Z = 48 = 36+12

: Z = 56 = 54+2

: Z = 31 = 18+13

: Z = 7 = 2+5

: Z = 15 = 10+5

: Z = 33 = 18+15

: Z = 51 = 36+15

: Z = 9 = 2+7

: Z = 35 = 18+17

: Z = 53 = 36+17

0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
Classification périodique et configuration

(Z = 19)

(Z = 75)

(Z = 25)

(Z = 29) Exception

(Z = 47) Exception

(Z = 56)

(Z = 31)

(Z = 7)

(Z = 15)

(Z = 33)

(Z = 51)

(Z = 9)

(Z = 35)

(Z = 53)

Les éléments d'une même colonne possèdent le même type de remplissage de leur couche la plus externe.

0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
Configuration électronique et position dans la classification

L'élément de numéro atomique Z = 51 vient après le gaz rare de numéro atomique 36 : le krypton qui se positionne sur la quatrième ligne. Cet élément est donc sur la ligne.

On a 51 = 36+15. Il est sur la colonne, celle de l'azote.

C'est l'antimoine Sb.

0
1
2
3
4
5
Classification et configuration électronique

La troisième ligne vient après le néon (Z = 10) elle correspond au remplissage des sous-couches 3s et 3p.

On a 13 = 2 (bloc s) + 10 (bloc d) + 1 (bloc p) : la treizième colonne est la première colonne du bloc p. Cet élément possède donc un seul électron p.

Sa configuration électronique dans l'état fondamental est donc : .

C'est l'élément situé en dessous du bore : l'aluminium

0
1
2
3
Classification et configuration électronique (2)

Entre le lanthane et le hafnium se positionnent les éléments de la première série des terres rares : les lanthanides. Leur configuration électronique comporte des orbitales 4f occupées.

La sous-couche 4f comporte 7 cases pouvant accommoder 14 électrons. Il y a donc 14 éléments lanthanides dont les numéros atomiques vont de 57 + 1 pour le cérium à 57 + 14 = 71 pour le lutétium.

Le lanthane (Z=57) de configuration est une exception par rapport aux règles de remplissage puisque sa sous-couche 5d est peuplée avant la sous-couche 4f.

Après remplissage de la sous-couche 4f, le remplissage de la sous couche 5d se poursuit avec le hafnium (Z = 72).

0
1
2
Bilan
Nombre de questions :8
Score obtenu :/59
Seuil critique :41
Temps total utilisé :
Temps total indicatif :77 min.
Conclusion :
Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)