Chimie
Précédent
Suivant
Couplage de deux OA

Dans les molécules hétéronucléaires de type , composées d'atomes distincts, il n'y a plus lieu de considérer les symétries et . On peut alors mélanger des OA de type différent.

Par exemple, une orbitale d'un atome de la seconde ligne peut se mélanger axialement à une orbitale d'un atome d'hydrogène.

La perte de symétrie ne permet plus de déterminer simplement les coefficients des OA. Ces derniers sont déterminés suivant le principe des variations : ils conduisent à l'énergie la plus basse possible. Si on écrit :

On peut montrer qu'en bonne approximation, les coefficients sont solutions du système d'équations :

et sont les énergies des orbitales atomiques, est l'énergie d'interaction entre les deux orbitales et est l'intégrale de recouvrement entre les orbitales.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)