Chimie
Précédent
Suivant
Les orbitales hybrides

Le modèle des orbitales hybrides permet de simuler la déformation des orbitales. Il consiste à exprimer les orbitales atomiques déformées comme des combinaisons linéaires des orbitales atomiques appartenant à des sous-couches différentes. Les nouvelles orbitales sont à ce titre appelées orbitales hybrides.

Ce mélange d'orbitales de symétries différentes permet de modifier l'orientation des nouvelles orbitales ; il permet ainsi de les diriger vers les atomes environnants pour refléter leurs effets de polarisation.

De manière générale, on écrit une orbitale hybride sous la forme :

est l'orbitale hybride. Les sont les orbitales atomiques de base nécessaires à la simulation de l'hybride (en nombre ) ; elles appartiennent au même atome. Les sont les coefficients de la combinaison linéaire qui donnent l'influence de chaque orbitale atomique dans l'hybride.

Le poids d'une orbitale atomique dans l'hybride est donné par le carré du coefficient .

La somme des carrés des coefficients vaut 1 (100 %).

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)