Physique
Précédent
Suivant
Travail des forces magnétiques dans le cas d'un déplacement fini et pour un régime stationnaire : théorème de Maxwell
  • Dans le cas d'un régime stationnaire, pour un déplacement fini du circuit filiforme placé dans le champ magnétostatique extérieur , on a, après intégration de l'équation précédente ( est une constante puisque l'on est en régime stationnaire) :

    étant le flux de à travers la surface balayée (on dit aussi coupée) par tout le circuit, au cours d'un déplacement déterminé.

  • a un signe lié à l'orientation de la surface coupée .

    Ce signe découle de l'expression du produit vectoriel tel que nous l'avons précisé précédemment, d'où le sens de sur la figure précédente.

  • Comme le flux de est conservatif, on a :

    constitue une surface fermée.

  • Si et représentent les flux de à travers et , c'est-à-dire à travers le circuit dans les positions 2 et 1 (voir schéma), compte tenu également des orientations de , de et liées, pour ces dernières, au sens du courant :

    , ce qui donne : .

Théorème de Maxwell
Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)