Aromatiques 1, 2, 3 trisubstitués
avec les trois substituants X, Y, Z différents.

Les trois substituants étant différents, les trois protons ne sont pas isochrones. On observera donc trois signaux. Mis à part les intensités des raies (cas limite de l'interprétation au premier ordre...), on retrouve la multiplicité attendue.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)