Conformations des glucopyranoses énantiomères
  1. Observer les représentations conformationnelles des deux formes cyclisées.

  2. Essayer de les redessiner sur une feuille de papier en les plaçant de telle sorte que l'effet miroir caractéristique des énantiomères soit apparent.

Glucopyranoses énantiomères

Les conformations (chaise) du D- et du L-glucopyranose sont inversées l'une par rapport à l'autre, de manière à placer, dans chaque cas, les gros substituants (en rouge) en position équatoriale. Les deux structures tridimensionnelles sont images l'une de l'autre dans un miroir.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)