Biologie
Précédent
Suivant
Facteurs possibles de la distribution observée

Question

QSi les unions préférentielles entre apparentés doivent être écartées, quels autres facteurs seraient susceptibles d'expliquer la répartition géographique observée ?

  1. un taux de mutation élevé vers les allèles  ?

  2. une sélection différente selon les régions du monde ?

  3. des différences aléatoires dues à la dérive génétique ?

Réponse

Il s'agit bien de la réponse 2  ! !

Les hypothèses de la dérive et d'un fort taux de mutation doivent être écartées car les populations sont d'effectifs importants, les fréquences observées sont distribuées de façon non-aléatoire, et elles sont trop élevées pour pouvoir être maintenues par des taux de mutations réalistes (un taux 10-2 serait ici nécessaire).

Il convient maintenant d'essayer de comprendre comment un allèle aussi délétère à l'état homozygote peut être maintenu à de telles fréquences sous l'action de la sélection.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)