Chimie
Précédent
Suivant
Isoméries optiques dans l'octaèdre

Les complexes octaédriques peuvent présenter des isoméries optiques dans le cas où les ligands présentent plus d'un site de coordination. C'est par exemple le cas du ligand éthylènediamine (en : ). Un exemple classique est celui du complexe ( ) (figure ci-dessous).

Figure 8a. Les deux isomères optiques de [Co(ox)3]3-

Delta-[Co(III)Cl3(NH3)3]
Delta-[Co(III)Cl3(NH3)3]

Isomère Delta

Lambda-[Co(III)Cl3(NH3)3]
Lambda-[Co(III)Cl3(NH3)3]

Isomère Lambda

Les complexes et sont images l'un de l'autre par réflexion dans un plan miroir. Une autre vue de ces complexes est représentée dans la figure ci-dessous.

Il est aussi possible de faire une analogie avec le sens d'une hélice de bateau (figure ci-dessous).

Si une hélice fait avancer le bateau lorsqu'elle tourne dans un sens, l'autre hélice tournant dans le même sens le fera reculer.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)