Chimie
Précédent
Suivant
Effet statistique

On observe généralement que .

Cette tendance peut s'expliquer facilement en observant que plus un complexe est substitué, plus le nombre de positions labiles accessibles pour une nouvelle substitution diminue.

Exemple

présente 5 positions susceptibles d'être substituées,

n'en présente plus que 4.

Cet effet est un effet statistique et donc entropique (figure ci-dessous).

Rappelons que les effets enthalpiques sont liés à un changement d'énergie du système. Dans les systèmes chimiques, il s'agit en général de la rupture ou de la formation de liaisons qui sont à l'origine de tels changements d'énergie.

Les effets entropiques sont eux liés à des variations du degré de liberté des molécules ou au désordre du système. Plus un système est désordonné, plus son entropie est élevée.

Un écart important à cette règle indique en général un changement important de la structure géométrique et/ou électronique du métal central. Ainsi les constantes de formations successives menant à la formation de présentent elles une anomalie avec .

Dans ce cas, le cadmium passe d'une géométrie octaédrique à une géométrie tétraédrique lors de la quatrième substitution par un ion .

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)