Exemple n°4

Soit un composé de formule brute (6 centres d'insaturation)

Le spectre BB présente 9 pics (donc pas d'isochronie concernant les carbones) mis à part le signal correspondant au TMS. Le pic le plus blindé est vers 20 ppm et a priori ne contribue pas à l'insaturation, alors que les 8 autres pics résonnent au-dessus de 120 ppm. Les 6 pics entre 120 et 130 ppm contriburaient pour 6 fois 0.5 donc 3 centres d'insaturation. Les 2 autres pics au-dessus de165 ppm contriburaient pour 2 fois 1 centre, donc 2 centres d'insaturation. Ainsi, 3 centres seraient caractéristiques de 3 et on aurait 2 centres (acide ou ester). Il resterait un dernier centre non caractérisé par la seule hybridation des carbones, vraisemblablement un cycle (ici avec les 3 la piste d'un cycle aromatique est ouverte, elle nécessite une confirmation à obtenir, par exemple en RMN du ). Nous reviendrons plus loin sur ce composé

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)