Exemple n°2 suite

Soit un composé de formule brute (2 centres d'insaturation).

Le spectre OR comporte beaucoup plus de pics. En regardant attentivement, on peut décomposer les différents multiplets : en allant vers les forts déplacements chimiques, on a quadruplet - quadruplet - doublet - quaduplet - triplet - triplet pour le premier massif puis triplet - singulet - doublet - doublet... Cliquez sur le bouton "Couleurs" pour mieux voir ces différents massifs...

On a donc, en allant de 15 vers 40 ppm, 2 , 1 , 1 et 2 et entre 110 et 140 ppm : 1 , 1 et 2 .

Le bilan est donc de 3 , 3 et 3 soit 9 + 6 + 3 = 18 hydrogènes ce qui correspond au nombre d'hydrogène de la formule brute.

Le spectre DEPT montre plus nettement les 3 mais il reste à trancher entre les et les , à moins de disposer également du DEPT 90. On peut ici imaginer une utilisation inversée du compteur d'hydrogènes :

  • le composé est un hydrocarbure donc tous les sont sur des carbones

  • compte 3 (signaux de inversés) et 2 sûrs (les signaux à 130 et 140 ppm ne peuvent pas être des ) et un quaternaire

Donc 6 carbones identifiés portent 3 x 2 + 2 x 1 = 8 hydrogènes et il en reste donc 10 (18-8) pour les 4 carbones restants qui sont donc des ou des . ce qui donne bien 3 et 1 .

Nous reviendrons plus tard sur ce composé.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)