L'électrode indicatrice

L'électrode indicatrice (ou électrode de mesure) est une électrode de verre ; son potentiel \(\textrm E_\textrm i\) varie linéairement avec le \(\textrm{pH}\) de la solution :

\(\textrm{Ei} = \alpha + \beta . \textrm{pH}\)

\(\alpha\) et \(\beta\) sont des constantes qui ne dépendent que de la nature de l'électrode et de la température. La relation ci-dessus n'est valide que dans un intervalle de \(\textrm{pH}\) [1] de 10 à 12 unités , par exemple pour un \(\textrm{pH}\) variant entre 0 et 12. Cela explique pourquoi les valeurs des \(\textrm{pH}\) des solutions très basiques lues en utilisant une électrode de ce type sont incorrectes. Une mesure correcte doit alors se faire en changeant le type d'électrode de verre.

Comme son nom l'indique, elle est constituée par un tube de verre se terminant par une " boule " remplie de liquide. Les détails concernant les différents éléments de cette électrode sont accessibles à partir du schèma interactif ci-dessous.

Electrode de verre