Exemple n°3 fin

Soit un composé de formule brute (3 centres d'insaturation).

  1. isochronie : composé en et 8 signaux dans le spectre BB, donc pas d'isochronie.

  2. insaturation : deux centres seraient caractéristiques d'une et d'un carbonyle ( cétone ou ester ) et il resterait un cycle.

  3. hydrogénation : Au vu de multiplicités des signaux du spectre OR, on a un quaternaire, 2 , 1 , 1 , et 3 . Donc un total de 12 hydrogènes... tous les hydrogènes sont portés par des carbones. De ce fait, l'option acide est donc caduque, il reste une fonction ester probablement associée au observé vers 54 ppm ou une cétone assez basse donc vraisemblablement conjuguée. Cette dernière éventualité n'est pas en accord avec la proximité des déplacements chimiques des deux carbones éthyléniques par ailleurs très proches de la valeur de base des , c'est à dire peu perturbés et peu différenciés. Nous avons donc un cycle, un groupement peu perturbé, une fonction nécessairement exocyclique (puisque monovalente) attachée au vraisemblablement.

Le composé est un cyclohexène portant un groupement sur un en béta de la double liaison.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)