Physique
Précédent
Suivant
Déplacement des points sources

En réalité les sources réelles et ne sont jamais ponctuelles mais peuvent être considérées comme la juxtaposition d'une infinité de sources ponctuelles dans les deux directions de l'espace (s'il s'agit de sources étendues planes). On est donc amené à étudier l'influence, sur la figure d'interférences, du déplacement des sources ponctuelles suivant deux directions orthogonales.

Déplacement suivant l'axe Oy, soit parallèlement aux franges d'interférences.

Considérons deux autres sources synchrones et décalées suivant l'axe , vers les négatifs d'une quantité .

Elles créent également un système d'interférences, soit une famille d'hyperboloïdes de foyers et . Les hyperboles observées dans le plan défini par les axes et sont légèrement décalées vers le bas. En effet le centre de symétrie est décalé vers le bas de la même quantité  par rapport à que et par rapport à et .

Si on remplace les sources ponctuelles et par deux petites fentes infiniment fines parallèles à l'axe , on augmente la luminosité des franges car chaque couple de points des fentes fines donne une figure d'interférences qui se superpose à la figure donnée auparavant par le couple .

Déplacement des sources S1 et S2 perpendiculairement aux franges d'interférences.

Nous venons de voir l'influence de la hauteur des fentes sources infiniment fines. Considérons maintenant l'influence de la largeur des fentes sources.

Si et se déplacent d'une quantité sur l'axe , le nouveau système d'interférences se trouve décalé de la même quantité et dans la même direction. Nous observons alors la superposition des franges dues aux couples de sources et . L'observation va perdre en netteté, les franges se brouillent, ce qui se traduit par une diminution de la visibilité .

Complément

L'animation suivante montre l'obtention de franges d'interférences à partir de fentes sources:

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)