Conclusion

Un oscillateur harmonique amorti est caractérisé par la pulsation \(\omega_0\) et le coefficient d'amortissement \(\lambda\), ou par la pulsation propre \(\omega_0\) (ou la fréquence propre \(f_0 = \frac{\omega_0}{2 \pi}\)) et le facteur de qualité \(Q\).

On retiendra que \( \omega_0\) (ou \(f_0\)) et \(Q\) sont les deux principales caractéristiques d'un oscillateur.

L'étude expérimentale d'un système physique implique généralement l'enregistrement du graphe de sa réponse. Dans le cas où les oscillations, libres et amorties, correspondent à un régime pseudo-périodique, on mesure à partir de l'enregistrement les valeurs du décrément logarithmique et de la pseudo-période. On en déduit successivement les valeurs du coefficient d'amortissement, de la pulsation propre et du facteur de qualité. On détermine ainsi les caractéristiques de l'oscillateur.