Modifications de l'état d'un système à l'équilibre, lois qualitatives de Le Chatelier
Enoncé général

Si un système en équilibre est soumis à une légère perturbation, ce système va réagir en évoluant dans le sens qui s'oppose à cette perturbation. Cela veut dire que l'état du système va évoluer en essayant de compenser cette perturbation.

Cet énoncé est connu sous le nom de " lois des déplacements d'équilibres de Le Chatelier ".

Application :

A l'état d'équilibre initial, la relation est vérifiée où est le quotient réactionnel à l'équilibre initial.

Si la perturbation modifie soit le quotient réactionnel soit la constante d'équilibre alors le système va réagir en évoluant jusqu'à ce qu'à nouveau la relation soit vérifiée.

Le tableau ci-dessous donne le sens de l'évolution de l'état d'un système en fonction de la perturbation subie par ce système :

Nature de la perturbation

Grandeur modifiée

Conséquences de la perturbation

Augmentation de la température

Déplacement de l'équilibre dans le sens qui fait diminuer la température du système, c'est à dire dans le sens endothermique de la transformation

Diminution de la température

Déplacement de l'équilibre dans le sens qui fait augmenter la température du système, c'est à dire dans le sens exothermique de la transformation

Augmentation de la pression

Déplacement de l'équilibre dans le sens d'une diminution de la pression du système , c'est à dire dans le sens d'une diminution du nombre de moles de composés gazeux du système.

Diminution de la pression

Déplacement de l'équilibre dans le sens d'une augmentation de la pression du système , c'est à dire dans le sens d'une augmentation du nombre de moles de composés gazeux du système.

Addition d'un composé Y participant à la réaction chimique

Déplacement de l'équilibre dans le sens d'une disparition du composé Y.

Addition d'un composé gazeux Z inerte , la pression du système restant constante.

Le système est alors soumis à une perturbation correspondant à une diminution des pressions partielles de tous les composés gazeux. L'état d'équilibre évolue de la même façon que lorsque la pression totale diminue.

Addition d'un composé gazeux Z inerte, le volume du système restant constant.

aucune

Il n'y a alors aucune variation des pressions partielles des composés gazeux, ni le quotient réactionnel à l'équilibre, ni la constante d'équilibre ne sont modifiées, l'état d'équilibre est donc inchangé : il ne se passe rien !

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)