Physique
Précédent
Suivant
Bille sur un disque en rotation (1) : Accélérations.

Une bille arrive sur un disque en rotation. Lorsque la bille est sur le disque, on admet qu'elle est soumise à une résultante de forces nulles.

Dans ces conditions, elle continue son mouvement avec une vitesse constante par rapport au référentiel du laboratoire (supposé Galiléen) : son accélération par rapport au laboratoire est donc nulle.

  • Par rapport à un référentiel lié au disque, elle a une "accélération relative" qui varie au cours du mouvement.

  • On peut déterminer la vitesse par rapport au référentiel du laboratoire de chacune des positions du disque par lesquelles passe la bille: cette vitesse est la "vitesse d'entrainement" au point considéré. Elle est donc soumise à une "accélération d'entrainement".

  • Elle est également soumise à une accélération complémentaire: "accélération de Coriolis"

  • L'animation montre la composition des accélérations :

    l'accélération résultante (par rapport au référentiel du laboratoire) est la somme vectorielle des accélérations d'entrainement, relative est de Coriolis. L'animation montre que cette somme est nulle.

Vous pouvez aussi regarder comment se composent les vitesses.

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)