Physique
Précédent
Suivant
Point sur un disque en rotation. Vitesse d'entrainement (2).

Cette animation montre le mouvement d'un point se déplaçant sur une tige en rotation. La rotation de la tige est représentée par le vecteur (noté Oméga).

Si on considère un référentiel lié à la tige comme "référentiel relatif", la vitesse du point par rapport à ce référentiel pourra être nommée "vitesse relative". Un point fixe du "référentiel relatif" (immobile par rapport à ce dernier) est entrainé par le mouvement du "référentiel relatif".

Si on appelle "référentiel absolu" le référentiel de l'observateur - ici celui défini par le repère (OXYZ) - la vitesse par rapport au "référentiel absolu" d'un point fixe du "référentiel relatif" est la "vitesse d'entrainement" en ce point.

Notez que la vitesse d'entrainement dépend du point considéré. Par conséquent, lors du mouvement d'un mobile, la vitesse d'entrainement est celle qui correspond à la position (dans le référentiel relatif) du point qui coïncide avec la position du mobile à l'instant considéré. C'est ce que l'on appelle parfois (en raccourci) la vitesse du "point coïncidant".

La vitesse d'entrainement est représentée dans 2 autres animations :

  • avec une vitesse relative 2 fois plus grande et avec la même vitesse angulaire.

  • avec une vitesse relative 2 fois plus grande et une vitesse angulaire 2 fois plus grande.

Vous pouvez aussi consulter les animations qui représentent :

  • la vitesse relative

  • la vitesse résultante

Légende :
Apprendre
S'évaluer
S'exercer
Observer
Simuler
Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)